" />

CORRIDA PASSION de jeanmi64

 

POUR RECEVOIR DES NOTIFICATIONS D'UNE NOUVELLE PUBLICATION SUR CORRIDAPASSION, ABONNEZ VOUS A LA NEWSLETTER  (colonne de gauche)

Posté par jeanmi64 à 12:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]


09 octobre 2019

OTOÑO A MADRID : LA DECONFITURE ADOLFO MARTIN (PHOTOS)

 

Si vous voulez voir une corrida d'Adolfo Martin, évitez une date où j'y assiste : Toutes celles que j'ai pu voir se sont soldées par des petardos !

Et à Madrid, c'est plus grave ! Certes la présentation des cornes est exceptionnelle, mais le moral est inversement proportionnel .Manque total de race.Le moment le plus comique de leurs prestations à mettre au compte du 5ème, rentrant 5 fois dans le toril après avoir mis les pattes sur le ruedo (A propos quand ferme t'on la porte du toril à Madrd ?)

Les toreros ont fait avec, alors on retiendra des naturelles arrachées à son second par Curro Diaz, 2 puertas gayolas - dont une avec grosse frayeur - et une paire de banderilles quiebro aux planches pour Escribano et.....RAS pour LOpez-Chaves.

Curro Diaz : Silence et salut

Lopez-Chaves ; Silence et silence

Escribano : Silence et silence

P1014679

P1014685

P1014692

P1014707

P1014710

P1014798

P1014802

P1014804

P1014805

P1014815

P1014821

P1014872

P1014899

P1014896

Posté par jeanmi64 à 16:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 octobre 2019

OTOÑO DE MADRID SAMEDI : FERRERA PAR LA PUERTA GRANDE (PHOTOS)

P1014632

 

Antonio Ferrera a gagné son pari : Sortie par la Puerta Grande de Las Ventas pour son encerrona. Si ses nombreux supporters ont pu longtemps craindre le pire, les prestations aux 5èmes et 6èmes toro les ont soulagé. Certains parlèrent même d'hystérie provoquée par le maestro auprès du public par sa 6ème faena, lui permettant d'obtenir une oreille, hystérie qu'ils condamnaient. Mais si le public éprouve émotion et plaisir, le but est atteint. La corrida est aussi faite pour tous ceux qui payent leur place et pas pour les seuls grincheux.

En tous cas, Ferrera débuta décidé, puis pris de doute en voyant son succès compromis, et enfin termina, le but devenant accessible, dans une volonté formidable.

On eut de tout avec lui, en vrac, des naturelles pieds joints de toutes beauté, le quite del balleo del bou immortalisé par Morante, des débuts à rodilla, une puerta gayola, une (unique) paire de banderilles d'anthologie, des estocades a recibir.....

Si la première faena face à un toro d'Alcurrucen ne laissa pas de grands souvenirs, l'animal en étant l'unique responsable, le temple était de sortie dès le 2ème toro, un Parladé.  Le stye et la pireté du geste, malheurusement gâchés par 2 pinchazos.

Sortit l'adolfo Martin, imprésionnant de berceau !Grand numéro de cape de Ferrera......et un Adolfo qui trouva que ça suffisait et s'éteint rapidement.Et donc seulement un salut. le 4ème, un Vicoriano del Rio partit des planches vers un Ferrera qui l'attendait au centre. Ensuite, toujours cité à distance, le toro permit à Ferrera une belle faena, à droite , à gauche...Toujours des séries pieds joints de belle facture. Une belle estocade, mais le toro reste debout, et là Ferrera se précipite trop pour prendre le descabello....8 tentatives. Adieu veau, vache etc....et surtout oreille!

Le 5ème, de Domingo Hernandes, fut amené en marchant au centre, avec changement de main au passage. Faena d'un calme olympien devant un toro qui suivait la muleta trainant sur le sol. 9a humiliait et Ferrera en profitait. Une belle estocade a recibir pour l'oreille - Enfin !

Puerta gayola au 6ème, de nouveau un Victoriano del Rio Sortie du peto à la pique....à genou ! Et déception du public quand la cuadrilla sortit pour les banderilles. Mais Antonio demanda l'autorisation du palco pour une aure paire , al quiebro aux planches et numéro de recortador. La famese hystérie pouvait commencer et pousser Ferrera au triomphe. Brindis (le seul de la tarde) au public, début a rodillas. On sentit la volonté extrême du maestro dans toute la faena, toujours avec ce relachement pieds joints. Une demie a recibir et, quel que soit l'avis des rares ronchons, le palco accorda l'oreille majoritairement demandée, ouvrant la Puerta Grande

Une nuée de supporters (au sens propre ..pour porter le torero) envahit la piste. L'enthousiasme d'Antonio Ferrera et du ubic en communion parfaite !!!!

P1014502

P1014507

P1014511

P1014515

P1014517

P1014522

P1014531

P1014536

P1014554

P1014586

P1014602

P1014607

P1014625

 

 

On signalera aussi 2 grandes paires de banderilles de Fernando Sanchez et un saut a la garocha devant l'Adolfo de Raul Ramirez.
UN Adolfo préice du désastre du lendemain ?

 

Posté par jeanmi64 à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

OTOÑO A MADRID VENDREDI : LES ADIEUX DU CID A LAS VENTAS (PHOTOS)

P1014445

Des arènes de Las Ventas remplies au 9/10ème d'un publix avec les yeux de chimène pour le Cid, un soleil éclatant .....Toutes les conditions étaient remplies pour cette despedida. Toutes sauf une essentielle : On avait sans doute oublier de prévenir les toros de Fuente Ymbro qu'ils devaient participer à une fête ! Certes ils avaient leurs cornes de Gala mais pour le reste..bravoure au vestiaire, noblesse itou. Bien Mornes ces Fuente Ymbro qui avaient régalé le public madrilène lors de cette temporada. Seul le sobrero de Manuel Blasques remplaçant le 2ème Fuente Ymbro quasiment paralysé semblait vouloir participer.

Mais la fête, ce fut le double salut à l'issue du paseo, une banderle déployée à la gloire du torero, 2 brindis au publisc de sa partn une vuelta au ruedo, les 2 brindis reçus de ses collègues et la sortie a hombros par la porte des cuadrillas.

P1014365

P1014366

P1014427

P1014438

Côté tauromachique, le Cid semblait motivé et on put à son premier retrouver les superbes naturelles qui ont ponctué sa carrière. La faena se fit donc à gauche, la corne droite du Fuente Ymbro moins accueillante pour la muleta. Silence après une demie. A son deuxième, il fit de gros efforts, se croisant même comme on ne le voyait plus, mais le toro resta terne. Un estaconazo de gala justifia la vuelta, l'oreille ayant été refusée par le palco, malgré une pétition de fin de carrière.

P1014369

P1014378

P1014380

P1014418

P1014419

P1014424

 

Emilio de Justo n'était pas venu, lui pour compléter le cartel. Il s'engagea dans une faena sans fioritures aucune à son premier. Les pinchazos finaux enlevèrent toute récompense. Son second compensait ses 647 kg par une flemme évidente. Emilio s'employa, toujours avec un classissisme parfait, mais quand un bestiaud veut pas, il veut pas ! Applaudissements

P1014393

P1014398

 

Gines semblait dégouté par la soseria de ses toros. Il ne fit pas beaucoup d'efforts, malgré une timide tentative d'être plus présent à son second. Silence et silence.

P1014401

Pardon pour ces nouvelles tardives de cette feria de Otoño....mais les nuits madrilènes sont longues, surtout quand les toreros y participent !

A suivre l'encerrona triomhale de Fererra

Posté par jeanmi64 à 11:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2019

PEÑA EL KIKE

🇫🇷 Création de la peña "Nuestro torero KIKE".

Suite aux nombreuses demandes d'aficionados français et espagnols qui suivent le novillero avec picadors Kike de façon assidue dans sa préparation au campo et dans les arènes, nous avons décidé de créer une structure unique sous forme d'une peña taurine qui voit le jour sous le nom de "Nuestro Torero Kike" et qui aura son siège social dans la région de Nîmes.

En premier lieu elle sert à regrouper différents groupes d'aficionados ; aux 50 membres de la Peña Pueblo Afición de Linxe dans le Sud-Ouest qui suivent et aident Kike depuis ses débuts, viennent s'ajouter une quinzaine d'amis de Nîmes du torero ainsi qu'une dizaine d'aficionados espagnols qui l'accompagnent également dès qu'il est au cartel depuis ses débuts en novilladas piquées.

Cette structure est ouverte à toutes les personnes qui désirent aider le novillero dans ce chemin si difficile qu'est celui de devenir torero et le suivre dans les arènes dans lesquelles il sera programmé.

Pour faire partie de la peña, une adhésion de 15 euros par an et par personne vous sera demandée et servira en exclusivité à financer du matériel pour le torero ou organiser ensemble des sorties au campo pour qu'il puisse s'entraîner et se préparer au mieux avant les dates qu'il aura à honorer.

En étant adhérent, vous bénéficierez de tarifs et des infos préférentielles pour les novilladas où Kike sera au cartel, mais également pour les déplacements (hôtel, bus, repas) qui seront organisés comme l'a toujours fait avec succès la peña Pueblo Afición de Linxe.

Le bureau, un groupe de jeunes dynamiques, sera constituée par des représentants du Sud-Ouest et du Sud-Est, ainsi qu'un représentant espagnol afin de faciliter au maximum les échanges au sein de la peña.

Des réunions conviviales autour du torero seront organisées avant ou après les spectacles auxquels il participera, en fonction du calendrier.

Constitution du bureau :

Président : Cédric Boutavin (Sud-Est), Tel : 0630136825
Vice présidente : Marion Gutierrez (Sud-Ouest), Tel : 0786836597
Responsable Espagne : Pedro Moreno Toajas, Tel : (0034)609635648
Trésorier : Benjamin Baures
Secrétaire : Roland Jammes

Pour tous renseignements supplémentaires et pour les adhésions, veuillez prendre contact avec un des membres du bureau dont vous trouverez les numéros de téléphone ci-dessus ou à l'adresse mail de la peña (contact.kike@yahoo.com).

Le but de notre association est de soutenir notre novillero Kike dans sa lutte de tous les jours pour devenir torero et partager avec lui de grands moments de toreo et de convivialité. N'hésitez pas à nous rejoindre, vous serez les bienvenus.

FB_IMG_1569589114917

Posté par jeanmi64 à 15:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 septembre 2019

LE COMBAT ET LA FËTE....(VIDEOS)

2 événements majeur hier en France : 

L'encerrona d'Emilio de Justo à Dax face à 6 toros de Victorino Martin : 4 oreilles, qui aurait pu être plus sans certains echecs à l'épée : Le triomphe d'un combattant !

La despedida de Juan Bautista en Arles -1 oreille, 2 oreilles et 2 oreilles et queue symbolique) en mano avec Ponce (2 oreille, silence et 2 oreilles et queue) : Toros de NUñez del Cuvillo, Garcigrande, Adolfo Martin, La Quinta  (vuelta), Juan Pedro Domecq (vuelta) et Vegahermosa (indulto ) : OUf la distribution à hauteur de l'attente événementielle

Remarque chauvine : A Bayonne, plaza qui m'est chère, 2 queues en 20 ans, à Arles, 2 queues en 20 mn.....No comment

2 corridas complètement différentes, certains préfereront l'une, certains préféreront l'autre. Et il y en a qqui auraient aimé être présents aux 2....Ce qui n'est pas mon cas....Vacances obligent. RV à Madrid !

 

 



Posté par jeanmi64 à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]