On se serait cru aux plus belles heures de Séville, lors de cette corrida de la Beneficencia sous les yeux de l’ Infante : Une competencia de quite avec un Morante d’ anthologie, la main basse, et Daniel Luque, arbitrée par Cayetano devant des toros de Nuñez del Cuvillo.

Des séquences qui ont fait se lever tout le public de Las Ventas et même ceux qui étaient devant un écran.

Toréer de cape, c’est ainsi réalisé, la perfection de l’ art taurin !

(Images TV CAStilla la Mancha)

morante luque