DSC00013

Trés grande tarde dans les arènes de Samadet quasi pleines. Avec un bilan éloquent pour l'encerrona de Juan Leal face à des novillos de Fuente Ymbro : 6 oreilles et un rabo, avec la grâce du 5ème "Jalado".

Des Fuente Ymbro montrant tous une extrême noblesse,mais ne prenant qu' une pique - mais bien appuyée à l'exception du 1er qui en prit 2.

Juan Leal montra un répertoire varié : A la cape avec des quites différents à chaque toro, des largas de rodillas y compris à la sortie du toril au dernier, et ensuite enchainant les faenas avec beaucoup d' inspiration : Cite depuis le centre , debout puis à genoux, séries droitières ou naturelles trés liées, passe sde dos, circulaires (dont heureusement il n'abusa pas) inversées ou non, manolitenas....Et comme il tua bien....  ! Il subit quand même 2 volteretas dont une spectaculaire au 1er novillo.

DSC00007

C'est au 5ème que l'enthousiasme atteint son maximum, avec un novillo qui transmettait formidablement, accueilli par des largasde rodillas. Juan prit les banderilles et planta la 3ème paire al quiebro au ras des planches. Il a brindé ce novillo à Ricardo Gallago et construit une faena trouvant rapidement le sitio idéal. Le novillo buvait la muleta. Gallardo (en compagnie du président Matias de Bilbao) ne tenait plus en place et les mouchoirs se sont largement sortis pour demander l' indulto. 2 oreilles et rabo symboliques.

Auparavant 1 oreille au 1er, vuelta au 2nd, oreille au 3ème, oreille au 4ème et 1 oreille au dernier

Sortie a hombros avec Paco, le mayoral.

Et cerise sur le gâteau, la musique de la Peña Al Violin, toujours aussi belle.

DSC00008

(Ricardo Gallardo le ganadero avec le président Matias Gonzales des arènes de Bilbao)

A SUIVRE : Les vidéos du 5ème novillo (dans les prochaines heures) , du reste de la tarde, et l' interview de Juan Leal dans la semaine

.