Toros de Domingo Hernandez, nobles sauf le 1er et 4ème. Le 2ème "Velero" fut gracié.

Grande après-midi pour Juan Bautista qui a coupé 2 oreilles à chacun de ses adversaires.

El Juli, les 2 oreilles et la queue symbolique de "Velero". Salut à son 2ème.

Ponce, trés mal loti, silence et silence.

Juan Bautista et El juli sont siris en triomphe.

1016201_163576517169861_766799545_n

 

 

La vidéo d' El Juli par www.corrida.tv.com (Vidéo Jérôme Zucarelli)