joselito_hombros

Pour moi, il a ėtė le plus grand. Miguel Arroyo Joselito est le matador qui m'a enchantė. On se rappelle par exemple la grande goyesque madrilène de 1996 ( 6 oreilles).

Aujourd'hui, Joselito, par amitié, faisait une rėapparition exceptionnelle à Istres. Malheureusement, je n'ai pu y aller. Et quand je vois le bilan........que de regrets : Joselito a signė un grand coup devant des toros de Garcigrande et Domingo Hernandes : 4 oreilles et un rabo.

Selon les premieres infos, des grandes vėroniques, des derechazos et naturelles lentes à son 1er, au son de l' "Hymne à l'amour". Des chicuelinas, des aidėes, une faena qui met le public debout au son du concerto d' Aranjuez avant une grande estocade, au second.

Pour complėter la fête, Cayetano Ortiz obtient l'oreille de son toro d'alternative, ( silence au second) et Morante, salut et oreille.

On reparlera de tout cela.....