L'année dernière, El Juli était sorti sous les sifflets, cette année, il est sorti a hombros....

Toros de Victoriano del Rio, correctement présentés. Mais le Rio de l'appellation n'est pas un torrent impétueux...A la pique, on a eu les 12 réglementaires, sans plus, avec même pour le 4 plutôt des picotazos.

El Juli aime les bonbons, et là il a été servi, il a eu les 2 meilleurs, son 1er noir devait être à la réglise, le deuxième était plutôt du caramel. Et on peut dire que son caramel il en a sucé toute la substantifique moelle : Peut on à ce niveau parler de noblesse ou de docilité et de collaboration de la part du toro? Un comportement qui a permis à Julian de construire une faena complète, avec des séries droitières et gauchères où sa technique a joué à fond. Puis on est passé à une toreria rapprochée, où circulaires inversées et balanciers à gogo ont fait lever les gradins. A signaler qu'auparavant il était rentré en competicion par lopezinas au quite avec .Castella.Julipie efficace, le public offre la 1ere oreille. Est ce que le président elusate Frank Lanati s'est fait tirer la sienne (d'oreille) pour accorder une seconde, normalement de son jugement, à la demande ultra majoritaire du public ? Mais sans doute avait il bien vu, lui, que l'épée était quand même de côté !

La même épée de côté, fruit d' un autre julipie, d'ailleurs qu'au premier El Juliavait déjà livré une faena volontaire aidée par des appels vocaux incessants et terminée par circulaire et manoletinas. Mais là, le descabello fut nécessaire, et à plusieurs reprises. Silence

Castella est tombé sur un premier adversaire ne se livrant pas aussi benoîtement que ses collègues. Castella lui tira quand même une faena maison dans les cornes qui impatienta une partie du public. épée d'effet rapide et applaudissements.

Il commença sa seconde faena, brindée al publico, par les cambiadas au centre, le toro semblant apte à partir de loin. Mais cela ne dura pas et Castella dut, pour faire faire son toreo de proximité beaucoup s'employer à citer le toro. Néanmoins on eut quelques belles circulaires pour les amateurs. Belle estocade et oreille demandée et obtenue, là aussi Frank un peu long à la détente.

Que dire de Roman? Que l' on ne fara pas sur sa tarde un.....romn (Merci Pierre pour le big jeu de mot)  . Si son premier adversaire ne transmettait pas, au deuxième il aurait beaucoup pu mieux faire que d'aligner des séries certes corrctes, mais sans aguante. Et comme en plus il tua mal aux 2, alternant pinchazos et descabellos......A revoir, il est encore frais.

Les premières images de cette tarde.

DSC06600

DSC06604

DSC06643

DSC06636

DSC06661

El Juli

 

DSC06608

DSC06612

DSC06648

DSC06655

Castella

 

DSC06627

DSC06660

 

Le sourire du jour, c'est celui de Pascaline. Merci à elle !

DSC06594

 

LA VIDEO D' EL JULI : http://www.corridapassion.fr/archives/2014/09/14/30583509.html

.