Aujourd'hui c'était rejon à Séville, avec l'lternativ de Guillermo Hermoso de Mendoza, fils de Pablo Hermoso de Mendoza, qui a été son parrain d'alternative0

Les toros de Bohorques ne se sont pas montrés trés encastés pour cette fête, assez peu interessés par le cheval. Un seul est sorti du lot, le 6ème dévolu à Guillermo. Léa Vicens est tombé sur le moins bon lot.

Pablo Hermoo de Mendoza se montra plus heureux de la performance de son fils que de la sienne, sans beaucoup d'éclairs habituels, si ce n'est aux 3 banderilles courtes à son second. Salut au 1er, vuelta au second, avec pétition minoritaire.

Capture1

Léa Vicens, outre le fait de n'avoir pas de toros ayant dujus, et malgré de rares bon moments sur Bedico, planta des banderilles al quiebro ou al violin, mais tua trés mal son premier. Applaudissements et vuelta.

 

Capture2

Guillermo Hermoso de Mendoza se donna des frayeurs avec son cheval qui glissa, heureusement sans conséquences. Une suite honnête bien conseillé par papa dans le callejonSalut. Beaucoup plus spectaculaire à son second, en particulier avec Pirata, issu des montures paternelles, il termina par une banderlle fleur et une paire rênes lachés. Rejon de muerte efficace. Oreille.

Capture3

Une journée de rejon qui ne laissera pas de grands souvenirs, comme on en a qulqueffois avec des pléthores de trophées !

(photos Empresa Pages)