Que dire de cet apès-midi ? On attendait beaucoup des toros de Pedraza de Yeltes, on attendait Luque après sa prestation bayonnaise.....et comme le matin, ce qui était prévu sur le papier se montra décevant.

Les Pedraza, pas à la hauteur de leurs habituelles prestations dacquoises. Certes ils poussèrent à la pique, Le cinquième proposa un tercio de pique important en partant à la 2ème et 3ème fois de l'autre bout de la piste, bien reçu par Jose Manuel Perez Garcia qui sortit applaudi par un public debout.

Les autres moments furent rares et surtout u crédit d'Octavio Chacon à son second : Des statuaires pour débuter. Ensuite on aurait pu croire retrouver Rincon avec des cites lointains suivis de derechazos enchainés.. Naturelles de face, épée engagée, de quoi valoir une oreille (silence à son premier)

Luque nous séduisit à son premier en se croisant dans des derechazos, pas enchainés, mais dans les cornes, puis des naturelles du même acabit. L'échec à lépée ne permit que la vuelta. 

A son second,à la grande surprise, Luque lacha prise devant un toro s'éteignant. Une tentative à l'épée que n'aurait pas dénigrer El Juli, un 2ème voyage par le périf M40. Silence

Inexistant à son premier, Juan Leal débuta à son second par des cambiadas au centre. On note quelques naturelles avant une faena encimista et circulaire qui fit jaillir quelques sifflets. 3 échecs à l'épée...Silence comme à son premier.

Un coup de gueule aux vociférations, cris, rigolades et autres incongruités brillantes entendues sous les gradins, au crédit de non spectateurs sans doute au bar des arènes : Trés génant pour le public au -dessus.

Et une bonne note pour finir, l'initiative de Bonijol d'afficher par une étiquette sur le peto le non du cheval.

No hay billetes.....temps se dégageant !

Pour moi, rv à Dax dimanche, d'ici là ce sera St Sébastien !

P1012925

P1012929

P1012930

P1012931

P1012936

P1012945

P1012951

P1012952

P1012955

P1012956

P1012958

P1012963

P1012966

P1012975

P1012980

P1012985

P1012994

P1012995

P1012997